Hong-Kong a signé la Commun Reporting Standard et l’AEIO ( Échange automatique d’informations ) et un nombre incroyable d’entrepreneurs ne comprennent pas cette nouvelle ère et ne sont pas préparés à cette évolution.

Étant donné que les informations bancaires seront partagées avec le pays de résidence du ou des bénéficiaires effectifs de la société de Hong-Kong, les sociétés offshore ainsi appelées sont pleinement transparentes pour de nombreuses autorités fiscales.

La solution consistera à augmenter le capital pour obtenir le Certificat de Résidence Fiscal Hongkongais, ce qui signifie, outre les multiples facteurs, le paiement des faibles impôts à Hong-Kong.

Pour les propriétaires effectifs résidant dans des pays à taux d’imposition élevé, le moment est également propice pour explorer le changement de résidence et éventuellement acquérir une nouvelle résidence à Hong-Kong afin de profiter de la liberté des entreprises dans un environnement à faible imposition.

 

button-contact-us