Société De Commerce International (IBC)

En route vers l’acceptation bancaire

Une société de commerce international, ou SCI, est couramment utilisée pour investir, ou trader sans conséquences fiscales importantes.

Principalement situé dans des centres offshore avec un accès limité, ou inexistant au registre des administrateurs et des actionnaires, une SCI est publiquement décriée comme un outil dédié aux activités criminelles.

En dépit d’une mauvaise réputation publique, une société de commerce international constitue toujours un moyen de protéger ses actifs et sa vie privée.

 

L’acceptation bancaire devient clairement le principal problème : de nombreuses banques rejettent les ouvertures de compte bancaire, ou résilient des comptes existants en raison des contrôles de la LBC en matière d’évasion fiscale.

L’utilisation d’une société de commerce international pour une entreprise légitime devrait être considérée avec l’aide de spécialistes qui comprennent les risques bancaires associés, comme nous le faisons.

Nous comprenons parfaitement ce qu’une banque de Hong Kong, de Macao ou de Singapour acceptera ou rejettera

Accoplus est gérée par un spécialiste certifié en lutte contre le blanchiment d’argent, ce qui nous permet de bénéficier de la juste considération d’un nombre limité d’institutions financières.

De plus, grâce à notre processus rigoureux, nous sommes en mesure de trouver des solutions bancaires sur mesure pour les sociétés SCI.